C’est reparti pour un tour

6 ans après avoir lancé mes premiers projets entrepreneuriaux, j’ai pu connaître beaucoup d’étapes d’une « Start-Up » : la création, le lancement, recruter des collaborateurs, lever des fonds, revendre mes sociétés, diriger une TPE, apprendre des mésententes entre associés, investir dans des startups….

Quelle est la période que j’ai préférée ? Incontestablement, celle du lancement et de la montée en puissance. Tout d’abord grâce aux géniales équipes qui m’ont accompagnées et avec qui j’ai beaucoup appris. Mais aussi parce que nous avions une dynamique de travail unique, avec un mélange d’amateurisme, d’ambition et de bienveillance collective.

La direction d’une plus grande société de 140 collaborateurs aura été toute aussi passionnante. J’ai pu travailler avec des personnes qui m’ont beaucoup apportés et avec qui je garde des liens forts. Malgré une stratégie globale dans laquelle je ne m’inscrivais plus, nous avons pu digitaliser un groupe de média et doubler son chiffre d’affaires en près de 3 ans (12M€ de CA). Et ça, c’était cool.

Repartir de zéro

L’envie de repartir avec un ordinateur, une connexion internet et une feuille blanche était trop forte ! Me voilà donc, début 2017 au début de la création d’un nouveau projet.

Passer de 300 mails par jour, un agenda booké sur les 4 prochaines semaines, des interactions quotidiennes avec plusieurs collaborateurs, à … plus rien, c’est spécial !

Après trois mois de rencontres, d’échanges et de travail dans plus de 30 espaces de coworkings, une cinquantaine de déjeuners, me voilà fièrement installé au Remix Coworking. J’ai choisi avant tout cet espace de travail car il correspondait à mes valeurs, et ma manière d’entreprendre.

Des beaux locaux, des gens cool, du café : la recette magique.

Quoi que je fasse de cet endroit, j’ai pris la ferme décision de mettre encore plus en avant les valeurs que je porte au sein de mes projets. Un des avantages dans l’entrepreneuriat, c’est que l’on peut inscrire ses propres valeurs comme celles de son entreprise. Ma satisfaction personnelle est celle de faire grandir des talents au rythme de mes projets, et de fédérer des personnes autour de valeurs communes : bienveillance, exigence, esprit d’équipe, courage, résilience, esprit de fête, agilité, satisfaction clients et enthousiasme. Voilà des valeurs cardinales que je n’abandonnerai jamais en cas de croissance, de fusion, de rachat ou de recrutements.

Ne vous en faites pas, les 12 stagiaires arrivent bientôt

L’envie de créer, toujours et encore

Entre 2011 (année de création de mes premières sociétés) et 2017, l’écosystème entrepreneurial français a beaucoup évolué. Quel enthousiasme et quelle admiration de voir tous ces projets émerger : la France est une véritable terre pour les entrepreneurs.

Cet engouement, je le constate chaque jour avec l’arrivée de nouveaux entrepreneurs. Il suffit d’un chiffre symbolique : plus de 50% des jeunes en sortie d’école souhaitant créer leur propre société. Sans oublier les nombreux « intrapreneurs » de grands groupes souhaitant lancer des idées et de nouvelles sociétés…

Cet écosystème en pleine ébullition, est une parfaite occasion à bien des égards :

  • Faire de nouvelles rencontres passionnantes,
  • Rencontrer des proches entrepreneurs avec leurs ambitions, problématiques et défis,
  • Mais surtout, cela donne encore plus envie de se (re)lancer dans le grand bain. D’autant plus quand on a l’opportunité de réfléchir à un nouveau projet, en prenant le temps (ce qui est rare dans ce métier).

La clé du succès : l’entraide et le financement

Lancer un nouveau projet est un défi. Mais je souhaitais également profiter de cette période pour contribuer d’une nouvelle manière à l’écosystème. Le hasard et l’envie ont fait qu’avec 6 de mes amis entrepreneurs, nous avons décidé de créer un club d’investissement : Indiana Capital.

Nous avons tous les 7 des profils différents mais plusieurs expériences : nous avons créé des startups, levé des fonds, revendu nos Société, et avons nous-même investi dans d’autres projets d’entrepreneurs (en tant que Business Angel). Nous avons considéré que la meilleure manière d’apprendre plus du milieu de l’investissement serait de le faire ensemble, entre amis.

Indiana Capital n’est pas qu’un club d’investissement. Nous apportons bien plus que du financement aux projets que nous avons choisis d’accompagner (pour le moment 2 investissements, 4 autres en cours). Nous leur apportons notre quotidien d’entrepreneurs, nos réseaux et une aide au développement de leurs sociétés.

www.indiana-capital.com

Nous ouvrirons ce club à de nouveaux associé(e)s l’année prochaine. Notamment pour que d’autres individus aux parcours uniques, aux compétences complémentaires et aux cultures différentes puissent amener de la richesse à notre travail au quotidien. L’objectif étant d’aider des porteurs de projets, « start-upers » à se développer et s’épanouir professionnellement et personnellement.

Où cela nous mènera ? Nous verrons…

Et donc, ton projet ?

Dans tout cet écosystème mouvant et en pleine euphorie, je constate qu’il reste toujours une grande difficulté : la recherche de financement.

Il ne se passe pas une semaine sans qu’un porteur de projet me pose les questions : « tu me conseilles quel fonds pour ma levée ? » ; « on cherche des subventions pour financer notre R&D, quelles sont tes recos ? » ; « si je ne trouve pas de nouveaux capitaux, on va devoir arrêter notre projet, tu as une idée ? ».

Vous l’avez compris : j’ai trouvé l’angle d’attaque pour mon nouveau projet. Avec quelques ami(e)s, nous réfléchissons à la création d’une plateforme unique en France (et un jour « Worlwilde » évidemment) d’aide à la recherche de financement pour tout porteur de projet.

Je vous en dis plus le mois prochain…

Peace, Fun & Work,

Adrien

Linkedin

Twitter

www.projet-phoenix.com

Entrepreneur & Investor — CEO & founder www.eldorado.co— I just want to drink coffee, create stuff & sleep.

Entrepreneur & Investor — CEO & founder www.eldorado.co— I just want to drink coffee, create stuff & sleep.