Bilan annuel des levées de Startups françaises en 2018

1. Bilan global des montants levés en 2018

En 2018, au moins 3,644 Mds € ont été levé au cours de 650 deals (source : Eldorado). Un chiffre en réalité supérieur puisque les montants de 31 deals n’ont pas été communiqués. Une année record en terme de montant levé (+55,6%) et de nombre de deals (+12,7%) par rapport à 2017, année déjà exceptionnelle pour l’écosystème.

Montants levés et nombre de deals de ces 6 dernières années (sources : Eldorado / Crunchbase)

2. Répartition par tranches

La moyenne des tours de table de l’année se situe à 5,9M€, au-dessus de la médiane à 2M€. En effet, près du tiers des levées de fonds de 2018 représentait des opérations de moins de 1M€ et la moyenne a été tirée vers le haut par plusieurs levées de fonds record de plus de 100M€. Ainsi la grande majorité des levées de fonds françaises concernait toujours des tours de Seed ou de Série A. On constate tout de même une augmentation importante du nombre de séries B et C par rapport aux années précédentes.

Nombre de deals par tranche de montants levés en M€ en 2018

3. Maturité de l’écosystème

L’écosystème français a gagné en maturité. Le nombre de tours de table Seed semble se stabiliser depuis 2016. Le Seed a connu un formidable essor entre 2015 et 2016 (+100%). Ce phénomène explique sans doute l’explosion du nombre de Séries A en 2018 (+56,7% entre 2017 et 2018). Le nombre de Séries B réalise également une belle progression (+37% entre 2017 et 2018). Année record pour les Séries C qui bondissent de 300% cette année.

Variation des tours de table lors des 6 dernières années (source : Crunchbase)

4. Montant moyen par tour de table

Le montant moyen du Seed et de la Série A augmente, preuve que les premiers investissements sont de plus en plus importants en valeur. En ce qui concerne les Séries B et C, leur moyenne et médiane sont assez semblables et stables ces dernières années. Cela reflète l’homogénéité et la stabilité de ces tours de table depuis 2 ans.

Montant moyen par tour de table (source : Crunchbase)

5. Temps moyen entre chaque tour de table

Le temps moyen entre chaque tour de table a tendance à diminuer ces dernières années. Il est d’en moyenne 16,8 mois pour une startup ayant réalisé un Seed en 2015 avant de réaliser sa Série A. Pour une startup ayant réalisé une Série A en 2015, il faut attendre en moyenne 14,8 mois avant de conclure une Série B.

Temps moyen entre Seed - Série A et Série A - Série B (source : Crunchbase)

6. Trois levées au-dessus de 100M€ en 2018

Cette année trois Startups françaises ont clôturé des levées de fonds ayant dépassé la barre des 100M€ (Voodoo -171M€, Deezer -160M€ et Blablacar -101M€) et ont ainsi intégré le club (trop) fermé des licornes françaises. Ce podium reflète la forte progression des grands investissements sur 2018 ; l’année précédente la levée la plus importante enregistrée était celle d’Actility avec “seulement” 70M€. En 2018, 5 levées ont dépassé la plus grande levée de 2017.

Les 3 levées de fonds les plus importantes en France en 2018 (source : Eldorado)

7. Top 10 des levées de l’année

8. Répartition des investisseurs étrangers

On compte environ 12% de levée de fonds de sociétés françaises ayant fait intervenir des capitaux étrangers lors du tour de table. Parmi ces 12%, plus de la moitié provenaient des Etats-Unis, ensuite suivis du Royaume-Uni, puis de la Chine (hors HK).

Répartition des investisseurs étrangers dans la tech française en 2018

9. Répartition des levées par secteurs

Top 5 des secteurs qui ont le plus levé en France en 2018 (en valeur)
Top 5 des secteurs qui ont le plus levé en France en 2018 (en nombre de deals)

10. Place de la France en Europe

La France fait parti du podium 2018 des pays captant le plus d’investissements en Europe. Avec 3,644 Mds € investis en 2018, la France rattrape la deuxième place occupée par l’Allemagne (4,036 Mds € investis) mais reste en retard par rapport au Royaume-Uni qui figure premier avec 7,168 Mds investis dans des startups en 2018 (source : rapport Atomico).

Nombre d’exits en Europe (source : Crunchbase)

Conclusion

Le bon dynamisme de l’écosystème Tech Français s’est confirmé en 2018. Il n’y a jamais eu autant de levées de fonds et de potentielles licornes au sein de la FrenchTech.

  • Favoriser les financements “longs” et les levées importantes en ayant des fonds d’investissement dotés de plus de capital. Et également en amenant des épargnants français “traditionnels” à investir dans la tech française,
  • Encourager l’essor des Scale-up françaises grâce à des initiatives dédiées (organismes publiques, partenariats entre fonds à l’international…),
  • Améliorer la diversité dans l’écosystème, en particulier des levées de fonds (en savoir plus ici),
  • Continuer la bonne dynamique de création d’acteurs publics et privés dédiés aux “Deep Tech”,
  • Encourager la création d’initiatives numériques européennes.

See you next year ! Viva la French Tech 🚀 💰 !

--

--

Entrepreneur & Investor — CEO & founder www.eldorado.co— I just want to drink coffee, create stuff & sleep.

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Adrien Chaltiel

Adrien Chaltiel

Entrepreneur & Investor — CEO & founder www.eldorado.co— I just want to drink coffee, create stuff & sleep.